Qu’on l’appelle sureau noir ou grand sureau, c’est un arbre très fréquent sous nos latitudes. On le voit fleurir au printemps puis offrir ses baies à la fin de l’été. Certains – dont nous faisons partie – n’apprécient pas les fruits rouges-noirs de l’arbuste, mais ses fleurs permettent des tas de recettes au goût vraiment original.

nom latin : sambucus nigra
noms usuels : sureau noir, grand sureau
cueillettes : mai, juin pour les fleurs, fin d’été pour les fruits
habitat(s) : bordures de chemin, jardins, haies

la fleur de sureau permet toute sorte d'inventions culinaires

la fleur de sureau permet toute sorte d’inventions culinaires grâce à son parfum incomparable

Ce qu’il faut retenir pour être certain de le reconnaître, c’est que le sureau noir, contrairement au sureau yèble (toxique), est un arbuste et non une herbe.

En fleurs, son odeur est incomparable et permet son identification à coups sûrs. En fruits, les grappes tombent et ne sont pas dirigées vers le haut, comme chez le sureau yèble. Les fruits du grand sureau ne doivent être consommés que cuits.

Comment trouver le sureau ?

On trouve la grand sureau un peu partout : dans les jardins, à l’orée des forêts, dans des haies… Facile à repérer de loin quand il est en fruits, il se distingue tout de même facilement quand il est encore en fleurs, grâce à sa silhouette particulière.

Pour être certains de bien cueillir des fleurs de « vrai sureau », fiez-vous à votre odorat…

Confusions possibles et précautions

Le principal risque de confusion se situe au niveau du sureau yèble. C’est une plante herbacée, toxique, qui ne ressemble au « vrai » sureau que si l’on n’y prête pas attention. Souvenez-vous que la grappe du sureau noir tombe, tandis que celle de son maudit cousin monte.

Attention à ne pas consommer les baies de sureau crues (un peu toxique). Ne le ramassez pas dans les endroits pollués.

Photos de sureau

sureau noir

Nos recettes

Pour le moment, toutes nos tentatives à partir de baies du sureau ont été des échecs, gustativement parlant. Par contre, les fleurs du grand sureau dégage un goût et un parfum qui vaut le détour :

crème dessert aux fleurs de sureau sauvage
vin de sureau façon rhum arrangé